Chargement en cours.... Le chargement dépend de votre vitesse de connexion.

Le WSET Diploma en poche !

Depuis mars 2014, Laure Azema était inscrite au WSET Diploma délivré par le Wine and Spirit Education Trust à Londres, un diplôme d’expert en vins et spiritueux faisant référence parmi les professionnels à l’international.

Au programme : le marché global tant d’un point des acteurs clés, des enjeux économiques que de la consommation (>20 pays), la production (viticulture, vinification, élevage) avec un focus sur les vins tranquilles (>250 appellations/régions), les vins effervescents, les vins mutés ainsi que les spiritueux (>20 catégories).

Au-delà des 6 épreuves théoriques, plus de 20 alcools sont à analyser à l’aveugle, le tout en anglais.

Retour sur les questions théoriques de l’épreuve majeure des vins tranquilles de juin 2016 (3 heures pour traiter 5 questions au choix) :

a) Comment la viticulture et la vinification influent sur le style, la qualité et le prix des appellations suivantes : Beaujolais-Villages, Chablis Grand Cru, Le Chambertin

b) Pourquoi le Cabernet Sauvignon est-il assemblé à d’autres cépages dans de nombreuses régions viticoles ? Argumentez votre réponse en donnant des exemples dans le monde entier.

c) L’Italie est connue pour ses vins blancs peu aromatiques, notamment le Pinot Gris. Présentez en détails trois autres cépages blancs italiens qui, selon vous, produisent des vins de caractère.

d) Expliquez comment chacun des éléments suivants a façonné l’industrie du vin en Californie : les « AVA », le jugement de Paris 1976, Robert Mondavi, UC Davis

e) Analysez la production et les perspectives commerciales du Pinot Gris, du Riesling et du Gewurztraminer en Nouvelle-Zélande ?

f) En relation avec les vins d’Espagne et du Portugal, expliquez 5 des 6 éléments suivants : Miguel Torres S.A, Baga, Costers del Segre, La Mancha, Vinho Regional, Vega Sicilia

g) En relation avec les vins du Sud-Ouest (France), expliquer chacun des éléments suivants : Cahors, Jurançon, IGP / Vins de Pays, Gaillac, Madiran

Après 3 mois d’attente, les résultats sont tombés début septembre et Laure Azema est désormais diplômée ! Au-delà d’une crédibilité renforcée auprès de la profession, cela permet à l’entreprise d’accélérer son développement international.

  1. G.DECHAUMET - Répondre

    16 septembre 2016 at 12 h 12 min

    Bonjour Laure et toutes mes félicitations. Avec ce type de questions, ce n’était pas gagné…

  2. 20 100 - Répondre

    19 septembre 2016 at 14 h 03 min

    Well done!Trop fier d’avoir enfin une pote qui touche en vin! T’es un peu le maître Capello du pinard, maintenant…

Répondre à G.DECHAUMET Annuler la réponse.